Ressources
Interview de Financial Afrik avec Alain Klat, Head of Sales and Marketing Group

Paris, le 20 Décembre 2023 – L’inclusion financière représente un enjeu de taille en Afrique. Parmi les réponses offertes aux entreprises et individus qui n’ont pas accès aux services financiers classiques figure la microfinance. 

Financial Afrik s’est entretenu avec Alain Klat, Head of Sales and Marketing Group de Capital Banking Solutions (CBS), une entreprise spécialisée dans le secteur des logiciels bancaires intégrés qui vient de lancer une offre dédiée à la microfinance.  

Quels sont les objectifs principaux derrière le lancement de cette nouvelle offre de microfinance pour Capital Banking Solutions ? 

L’objectif derrière chacune des solutions que nous proposons est de répondre à un besoin. En matière de microfinance, le besoin est fort.

Chez Capital Banking Solutions, chaque produit dispose d’une feuille de route qui s’articule autour du concept de composants conçus pour être autonomes, intégrés et compatibles avec les autres systèmes de Core Banking.

Cette logique verticale nous permet une spécialisation forte dans chaque domaine : la microfinance, les banques privées, le crédit ou les paiements.

Avec CapitalBanker MFI, nous proposons une solution alliant l’innovation et l’expertise de CBS. Cette approche vise à garantir la conformité règlementaire des services de microfinance et permet d’ouvrir la voie à la digitalisation des microfinances via les applications mobiles dédiées aux clients et aux agents de terrain. De plus, CBS adopte une approche tarifaire novatrice et propose un modèle d’abonnement « pay as you grow » adapté aux contraintes économiques spécifiques rencontrées par les microfinances.

Quels éléments spécifiques du paysage financier actuel en Afrique ont motivé le développement de cette plateforme dédiée à la microfinance ?

Je vais prendre un exemple concret avec la zone UEMOA dans laquelle plus de 80 clients bancaires utilisent nos solutions.

Selon le rapport la BCEAO « EVOLUTION DES INDICATEURS DE SUIVI DE L’INCLUSION FINANCIERE DANS L’UEMOA A FIN DECEMBRE 2021 », le taux d’utilisation des services de microfinance a progressé de 44% en 10 ans. Cela signifie qu’aujourd’hui un peu plus de 21% de la population dans cette région « consomme » des services de microfinances.

A l’image du secteur bancaire, les établissements de microfinance entament une transformation digitale de leur activité et une mise en conformité règlementaire. Or, ils n’ont pas les mêmes moyens que les banques. C’est là que notre plateforme intervient puisqu’elle permet aux établissements de microfinance de disposer des moyens technologiques pour initier cette mutation.

Comment CapitalBanker MFI répond aux besoins des différentes échelles d’institutions de microfinance, des petites structures aux grandes entités ?

A travers CapitalBanker MFI, notre proposition de valeur s’adapte aux enjeux de chaque microfinance.

Ainsi, pour une microfinance en cours de création, nous sommes la solution idéale pour démarrer dans le cloud et bénéficier de nos services managés. Cela fait de nous leur direction informatique déléguée qui pourra être réinternalisée quelques années après le lancement.

Pour une microfinance au budget limité mais souhaitant digitaliser ses processus et renforcer sa conformité, nous proposons également notre solution dans le cloud ou installable sur ses serveurs avec un modèle pré-paramétré réduisant les coûts d’installation et d’exploitation.

Pour les groupements de microfinances souhaitant mutualiser leur système d’information, nous proposons notre plateforme en mode multi-établissement afin de disposer d’une seule application commune où chaque microfinance dispose de sa propre base de données.

Pour les grandes structures nous proposons d’utiliser notre plateforme sous forme de services qui viennent s’intégrer dans leur système d’information actuel comme l’instruction de crédit, le scoring, l’agency banking …

Quels sont les avantages spécifiques que cette plateforme apporte aux institutions de microfinance et, en fin de compte, aux personnes et aux entreprises non bancarisées ?

Il faut, à mon sens, commencer par le consommateur du service financier. Chez Capital Banking Solutions, nous sommes convaincus que la généralisation de l’accès au service financier passera par l’inclusion financière numérique.

En d’autres termes notre plateforme a été conçue pour être 100% digitale par son architecture, 100% ouverte pour une intégration rapide dans des écosystèmes financiers évolutifs et 100% conforme à la règlementation bancaire locale.

Ces 3 avantages permettent à nos clients de proposer leurs produits via une application mobile ou une application dédiée aux agents terrain qui se rendent directement chez les clients à leur domicile. De plus, ils ont la capacité de lancer de nouveaux produits en moins de 2 jours, soit un laps de temps record. Enfin, nos solutions permettent à nos clients de développer leur activité en s’intégrant facilement avec les services de mobile money, et de se préparer pour la future plateforme d’interopérabilité.

Comment cette plateforme tire-t-elle parti des avancées technologiques pour garantir la sécurité et l’efficacité des transactions dans le secteur de la microfinance ?

Notre plateforme est omnicanale, ce qui permet à l’information d’être partagée en temps réel via des API avec les différents canaux clients ou encore des applications partenaires. Disponible dans le cloud, elle permet un déploiement rapide, une supervision mutualisée et sécurisée.

Notre plateforme utilise des frameworks comme Angular et Java Spring Boot qui sont parmi les plus répandus auprès des jeunes développeurs, ce qui rend notre solution technologiquement inclusive également.

Comment envisagez-vous l’évolution de cette plateforme à l’avenir pour répondre aux besoins changeants du secteur de la microfinance ?

Notre plateforme évolue tous les mois, utilisant les technologies d’open source.

L’approche d’évolution adoptée pour notre plateforme est similaire à ce qu’on applique dans le monde des fintechs. D’abord, nous déployons notre solution auprès d’une cinquantaine d’établissements avant d’industrialiser nos processus. Cela permettra à n’importe quelle microfinance de déployer son projet avec le minimum d’intervention humaine.

Cette approche nous permet de mettre à disposition toutes nos évolutions sans impacter l’exploitation du système d’information. Cela nous permet également d’assurer un délai de mise sur le marché très court ainsi qu’une intégration avec l’écosystème financier et non financier.

En termes de valeur ajoutée dans le secteur de l’inclusion financière, quelles innovations apportez-vous ?

En termes techniques, les innovations que nous proposons donnent la possibilité pour nos utilisateurs de développer leurs propres fonctionnalités selon leurs besoins spécifiques. En parallèle, nous proposons une capacité d’intégration aisée avec des applications externes grâce à nos interfaces de programmation (API). Enfin, notre plateforme omnicanale est disponible sur web, mobile et USSD, assurant ainsi une accessibilité optimale pour les utilisateurs quel que soit leur mode d’utilisation

Notre valeur ajoutée s’inscrit également dans une stratégie d’accompagnement du secteur à atteindre ses objectifs de développement durable. Nous œuvrons à la réduction de la pauvreté et des inégalités, à assurer un travail décent et à contribuer à l’industrie de l’innovation… En bref, nous participons à bâtir une croissance économique durable et inclusive.

Sous un autre chapitre dites-nous quel type de rapports entretenez-vous avec les États africains et qu’attendez-vous des entités étatiques ?

Nous entretenons des relations stratégiques avec différents États africains en facilitant le déploiement de projets « greenfield » dans le secteur bancaire et financier.

En tant qu’éditeur et intégrateur de logiciels bancaires intégrés leader en Afrique de l’Ouest depuis 25 ans, notre présence historique et notre conformité aux réglementations font de nous un partenaire de confiance.

Nous collaborons activement avec plusieurs pays pour comprendre les nuances locales, favoriser l’inclusion financière et répondre aux défis spécifiques de tous nos clients, qu’ils soient réglementaires ou concurrentiels ou en matière de gestion des risques.

Notre expérience et accompagnement avec des banques régionales telles que le Groupe BOA, le Groupe Sunu, et BICICI témoignent de notre capacité à soutenir la croissance géographique et la transformation numériques des institutions.

Dans la région comme partout ailleurs, nous nous concentrons sur le développement et l’innovation de solutions telles que le crédit, le mobile money, les paiements instantanés et l’intégration de l’Intelligence Artificielle.

Nous adoptons également une approche proactive en Afrique centrale, une phase de prospection en Afrique de l’Est, un accompagnement dans l’océan Indien, et une collaboration avec des banques privilégiant des solutions développées localement en Afrique du Nord.

Notre objectif à court terme est de soutenir les fintechs en adaptant des solutions bancaires éprouvées à leurs besoins spécifiques, notamment dans la microfinance, les paiements mobiles, et les hubs de paiement conformes à la norme ISO 20022. Nous croyons que les modèles Software as a Service et le cloud souverain offrent une opportunité pour des solutions évolutives, scalables, et déployables de manière continentale, en surmontant les contraintes d’infrastructure.

A propos de Capital Banking Solutions

Depuis plus de 25 ans, Capital Banking Solutions édite et intègre des solutions bancaires innovantes et adaptées aux banques internationales de tous types. Grâce à nos expertises et à nos années d’expériences et de recherche et développement, nous créons et proposons une large gamme de produits novateurs, pour répondre aux besoins et aux problématiques du marché bancaire et des 200 banques et institutions financières qui sont nos clients.
Référent sur les segments banques universelles, banques de détail, banques « corporate”, banques privées et banques islamiques, mais également sur la microfinance, les néo-banques, les family offices et les sociétés de gestion et d’intermédiations, nous offrons des logiciels à architecture ouverte, modulables, disponibles sur le cloud ou “on-premise”.
Capital Banking Solutions capitalise sur ses 300 collaborateurs experts, basés en France, en Suisse, au Liban, en Côte d’Ivoire, au Maroc et aux USA, pour garantir un parfait suivi de nos produits, de nos prestations et assurer une relation de proximité avec tous nos clients.

Propos recueillis par Rodrigue Fénelon Massala

Lien de l’article ici

Relations Presse :

Capital Banking Solutions : Charlotte Yaumarath

marketing@capital-banking.com

LinkedIn : https://bit.ly/3iG47ia

X (Twitter) : https://bit.ly/2O2rfJF

 

 

Copyright 2024 © Capital Banking Solutions. All rights reserved.